top of page

Comprendre et trader les zones de supply et demand avec Wyckoff


Le trading des zones de supply (offre) et demand (demande) est une approche puissante utilisée par de nombreux traders pour identifier les points d'entrée et de sortie optimaux sur le marché. Ce guide expliquera comment vous pouvez utiliser cette stratégie, avec un exemple détaillé de l'EUR/USD. De plus, nous allons intégrer la méthode de distribution de Wyckoff pour affiner davantage notre stratégie de trading.



1. Comprendre les zones de supply et demand



Les zones de supply et demand sont des niveaux de prix auxquels la quantité d'offre ou de demande pour un actif est particulièrement élevée. Les zones de supply sont des niveaux où il y a plus de vendeurs que d'acheteurs, ce qui pousse les prix à la baisse. Les zones de demand sont des niveaux où il y a plus d'acheteurs que de vendeurs, ce qui fait monter les prix.



2. Identifier les zones de supply et demand



L'identification de ces zones est un processus qui nécessite une analyse attentive des mouvements de prix passés. Les traders recherchent des niveaux de prix où il y a eu une forte réaction du marché, indiquant une forte supply ou demand à ce niveau de prix.

Étude de cas : Considérons l'EUR/USD. En examinant les données historiques, nous pouvons voir que chaque fois que le prix atteint le niveau de 1,235, il y a une forte baisse. Cela suggère qu'il y a une forte supply à ce niveau, donc c'est une zone de supply. De même, chaque fois que le prix atteint le niveau de 1,17 il y a une forte hausse. Cela suggère qu'il y a une forte demand à ce niveau, donc c'est une zone de demand.






3. Utiliser la méthode de distribution de Wyckoff pour améliorer le trading des zones de supply et demand



La méthode de distribution de Wyckoff est une technique d'analyse technique qui se concentre sur les mouvements de prix et de volume pour déterminer l'état actuel du marché. Il y a deux phases clés : l'accumulation (lorsque les acheteurs contrôlent le marché) et la distribution (lorsque les vendeurs contrôlent le marché).


En utilisant la méthode de Wyckoff, vous pouvez identifier plus précisément les zones de supply et demand et obtenir une meilleure compréhension de la force des acheteurs et des vendeurs à ces niveaux.




Étude de cas : En utilisant la méthode de Wyckoff sur l'EUR/USD, nous remarquons qu'il y une phase d'accumulation autour du niveau de 1,17. Cela signifie que les acheteurs sont en train de prendre le contrôle du marché, ce qui suggère que c'est une zone de demand solide. De même, il y a une phase de distribution autour du niveau de 1,24. Cela signifie que les vendeurs prennent le contrôle du marché, ce qui suggère que c'est une zone de supply solide.


DRISTRIBUTION :

  1. Preliminary Supply (PSY) : Le PSY est le point où l'on observe une augmentation significative du volume et de la volatilité du prix. C'est un signe précoce que les mains fortes commencent à distribuer ou à vendre leurs positions.

  2. Buying Climax (BC) : Le BC se produit après le PSY. C'est le point où le prix atteint un sommet significatif avec un volume élevé. Cela indique un engouement excessif des acheteurs, marquant un sommet potentiel du marché.

  3. Automatic Rally (AR) : L'AR se produit après le BC. C'est une phase de reprise temporaire des prix à la hausse, souvent accompagnée d'un volume décroissant. Cela peut donner l'impression que la tendance haussière est de retour, mais c'est en réalité une opportunité pour les mains fortes de vendre davantage.

  4. Secondary Test (ST) : Le ST se produit après l'AR. C'est une phase de test du sommet formé lors du BC. Si le prix ne dépasse pas le BC avec un volume faible, cela indique une résistance à la hausse et peut signaler une phase de distribution en cours.

  5. Upthrust (UT) : L'UT se produit après le ST. C'est une poussée de prix temporaire au-dessus de la résistance précédente, qui échoue rapidement et revient en dessous du niveau de résistance. Cela indique que les mains fortes utilisent cette poussée pour vendre davantage de positions distribuées.

  6. Upthrust After Distribution (UTAD) : L'UTAD se produit après l'UT. C'est une deuxième tentative de poussée de prix au-dessus de la résistance précédente, qui échoue à nouveau. Cela renforce le signal de distribution et indique que la pression vendeuse est plus forte.

  7. Last Point of Supply (LPSY) : Le LPSY se produit après l'UTAD. C'est un test final de la résistance formée lors du BC ou du ST. Si le prix ne dépasse pas le LPSY avec un volume faible, cela confirme la solidité de la résistance et suggère un potentiel de baisse.

ACCUMULATION

  1. Preliminary Support (PS) : Le PS est le point où l'on observe une baisse des prix et une augmentation significative du volume. Cela indique le début d'une possible accumulation, car les mains fortes commencent à acheter des positions.

  2. Selling Climax (SC) : Le SC est le point où le prix atteint un creux significatif avec un volume élevé, marquant la fin de la tendance baissière.

  3. Secondary Test (ST) : Après le SC, le marché connaît une phase de test où le prix revient près du creux formé lors du SC. Si le prix tient fermement au-dessus du creux avec un volume faible, cela indique une absorption de l'offre et suggère une accumulation potentielle.

  4. Shakeout (STB) : Le STB se produit après le SOW. C'est un événement où le prix plonge en dessous du support formé lors du LPS, entraînant un faux signal de rupture baissière. Cela permet aux mains fortes d'accumuler davantage à des prix bas, créant une opportunité pour les acheteurs opportunistes.

  5. Spring (SPR) : Le SPR se produit après le STB. C'est un test de la résistance précédemment formée où le prix plonge en dessous de ce niveau, puis revient rapidement au-dessus. Cela crée une opportunité pour les mains fortes d'accumuler à des prix plus bas avant une possible hausse ultérieure.

  6. Last Point of Support (LPS) : Le LPS c'est un test final du support précédemment formé, et il est généralement caractérisé par une baisse des prix avec un volume plus faible. Si le prix ne descend pas en dessous du LPS avec un volume faible, cela confirme la solidité du support et peut suggérer un retournement haussier potentiel.



Bien sûr, il est essentiel de comprendre que la méthode de Wyckoff n'est pas une science exacte. Chaque schéma d'accumulation et de distribution est unique et ne correspondra jamais exactement aux schémas de référence. Le marché est un environnement dynamique, influencé par une myriade de facteurs qui peuvent modifier ces schémas. Wyckoff a fourni un cadre pour comprendre la structure du marché, mais il est nécessaire de l'adapter à chaque situation spécifique.


Par exemple, après un Buying Climax (BC), le marché peut ne pas passer par les phases de Upthrust (UT) ou Upthrust After Distribution (UTAD). Il peut directement entrer dans une phase de baisse sans présenter de tests clairs des niveaux de résistance. Dans ce cas, le trader doit être capable de reconnaître le changement dans le comportement du marché et de s'adapter en conséquence.


En outre, il est important de noter que la méthode de Wyckoff n'est pas un système de trading complet en soi. Elle doit être utilisée en combinaison avec d'autres outils d'analyse technique et fondamentale pour augmenter les chances de succès. Par exemple, vous pourriez combiner la méthode de Wyckoff avec les concepts de Inner Circle Trader (ICT) et des outils institutionnels pour créer une méthode de trading unique et efficace.

C'est précisément ce que j'ai fait en développant la CHIRURGICAL SMICT , une approche de trading qui intègre les principes de Wyckoff, ICT, et d'autres outils institutionnels pour comprendre et exploiter les mouvements du marché. Je suis ravi d'annoncer que je suis en train de rédiger un livre sur cette méthode, qui fournira des instructions détaillées et des conseils pratiques pour l'appliquer à votre trading.


N'oubliez pas que le trading est une compétence qui se développe avec le temps et l'expérience. Continuez à apprendre, à pratiquer et à adapter votre approche à l'évolution des conditions du marché. Vous deviendrez un trader plus confiant et plus compétent en un rien de temps.



4. Trader les zones de supply et demand

La clé du trading de ces zones est de surveiller attentivement les niveaux de prix et de réagir rapidement lorsque le prix approche d'une zone de supply ou de demand. Lorsque le prix se rapproche d'une zone de demand, vous pourriez envisager d'entrer dans une position longue, avec l'attente que le prix va augmenter. Inversement, lorsque le prix approche d'une zone de supply, vous pourriez envisager d'entrer dans une position short, avec l'attente que le prix va baisser.


De plus, il est important de mettre en place un plan de gestion des risques solide, ce qui inclut l'établissement de stop-loss et de take-profit à des niveaux appropriés. Un stop-loss est un ordre automatique de vendre une position si le prix descend à un certain niveau, ce qui peut vous aider à minimiser vos pertes. Un take-profit est un ordre automatique de vendre une position si le prix atteint un certain niveau, ce qui peut vous aider à sécuriser vos gains.


Étude de cas : Considérons à nouveau l'EUR/USD. Supposons que le prix est actuellement de 1,23 et qu'il se dirige vers la zone de supply à 1,24.5 que nous avons identifiée. Vous pourriez envisager d'entrer dans une position short, avec l'attente que le prix va baisser une fois qu'il atteint cette zone de supply. Vous pourriez placer un stop-loss à 1,25, pour limiter vos pertes si le marché ne se comporte pas comme prévu. Vous pourriez également placer un take-profit à 1,22, pour sécuriser vos gains si le prix atteint ce niveau.


5. Comprendre les signaux du marché

Il est important de comprendre que, bien que les zones de supply et demand soient de puissants indicateurs de l'activité du marché, elles ne sont pas infaillibles.


Le marché peut parfois briser ces zones, surtout s'il y a des nouvelles économiques significatives ou des événements imprévus. Il est donc crucial de rester à jour avec les dernières nouvelles du marché et d'être flexible dans votre stratégie de trading.


En outre, vous devriez toujours utiliser les zones de supply et demand en conjonction avec d'autres indicateurs techniques et analyses fondamentales pour avoir une vision plus complète du marché.


En résumé, le trading des zones de supply et demand, en combinaison avec la méthode de distribution de Wyckoff, peut être une stratégie de trading très efficace. En identifiant ces zones et en comprenant le rôle qu'elles jouent dans le mouvement des prix, vous pouvez mieux comprendre l'activité du marché et prendre des décisions de trading plus informées.



Kommentare


bottom of page